preloder

Les 8 bonnes raisons de manger bio

Le Bio est aujourd’hui à la mode, et bien qu’il ne soit pas toujours judicieux de suivre les modes, celle-ci mérite certainement d’être adoptée.

Bénéfique pour notre corps, l’alimentation Bio agit aussi directement et indirectement sur l’environnement et toute forme de vie sur terre.

Découvrez pourquoi dans cet article .


1.  Les produits Bio ont une valeur nutritive supérieure

Le Bio permet de se nourrir plus sainement car les nutriments contenus dans les produits sont supérieurs à ceux de l’industrie conventionnelle. Pour notre corps c’est une source plus importante de minéraux et vitamines, ce dont même notre corps a besoin pour renforcer ses défenses immunitaires et rester en bonne santé.

2.  Les aliments Bio sont plus savoureux

La notion de goût étant subjective et propre à chacun, l’affirmation que les produits Bio sont plus savoureux n’est pas aisément démontrable. Mais le simple fait par exemple que des fruits et légumes aient été cultivés sans pesticides, suffit à comprendre que cela a certainement un impact sur leur goût. L’utilisation de produits chimique a obligatoirement un impact direct ou indirect sur la composition, le cycle de culture, et la récolte donc les qualités gustatives. En terme de récolte, un fruit ou un légume Bio sera cueillit plus mûr et donc plus concentré en arôme, impactant alors directement sa saveur.

3.  On consomme moins de pesticides

Dans une logique d’économie, et de rentabilité, les pesticides permettent d’optimiser le rendement de chaque hectare ou se trouve de l’agriculture. Mais malheureusement ces pesticides ont des répercussions sur le goût des aliments, leur qualité nutritives et sur l’environnement. Ils polluent les sols, les rendent morts, et nuit à la biodiversité dont notre agriculture dépend malgré tout, et nous aussi. Les conséquences sont donc très graves. Or, selon des études de la Food and Agriculture Organization (FAO) et de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) il a été démontré que les produits bio comportent beaucoup plus de pesticides et de nitrates que les produits qui ne le sont pas.

4.  Des aliments plus savoureux

Le « goût » étant une notion très subjective et propre à chacun, il est difficile de démontrer que les produits Bio sont plus goûteux. En revanche, et ce pour des raisons très simples comme par exemple le cueillage à maturité, les fruits ne peuvent être que meilleurs car cueillis à maturité, le sucre naturel et les arômes on eu le temps de s’y concentrer. Autre raison, les produits chimiques utilisés dans l’agriculture classique ont obligatoirement un effet direct sur le goût des aliments, modifiant leur structure de base naturelle.

5.  Manger Bio est aussi écologique

L’agriculture Biologique utilise des matières organiques végétales ou animales. Aussi la nécessité d’irrigation est moindre, les sols exploités étant plus chargé en minéraux. Enfin, l’agriculture biologique influe positivement sur la biodiversité. En effet sur la planère terre, la nature et toute forme de vie sont interdépendantes les unes des autres, c’est pourquoi l’utilisation de produits chimique nuit directement au sol, qui lui même nuit au espèces qui utilisent, mangent et vivent dans ou sur ce sol.


6.  Pas systématiquement plus cher

Plus de temps, plus de main-d’œuvre et des rendements plus faibles que ceux obtenus par l’agriculture classique, sont requis par l’agriculture Bio. Ainsi il faut reconnaître que le prix de ces aliments est parfois plus élevé. En revanche la démocratisation du Bio a crée une économie d’échelle qui a permis de réduire des coût de production, et donc les écarts de prix entre le Bio et le non Bio. Cependant il faut relever d’autre phénomènes qui rendent le non Bio plus cher que ce qu’il n’est sur les prix affichés, comme par exemple les maladies qu’il suscite, qui pour être soignées, demandent de l’argent directement apporté par le contribuable, mais aussi les coûts générés par la pollution, etc…

Donc le non Bio est il vraiment moins cher ?

7.  On mange moins d’ OGM

Les OGM permettent de faire pousser des plantes sur des sols morts, pollués, et dans des conditions parfois très difficiles. Intéressant pour nourrir la planète et réduire la famine non ? En réalité les OGM ont un impact extrêmement négatif sur la biodiversité, car toxiques pour les insectes dont nous avons besoin, pour les sols, et toute forme de vie humaine, animale ou végétale.

8.  On découvre de nouveaux aliments

Pour acheter du Bio nous nous rendons dans un rayon de magasin de grande distribution, dans un magasin spécialisé, ou encore mieux chez un producteur. On découvre alors des fruits, des légumes ou encore des céréales existant pourtant depuis des siècles.


Laisser un commentaire

Fermer le menu
Follow by Email
Facebook
Google+
Twitter
Pinterest