preloder

Glyphosate ; le renouvellement de la licence pour 5 ans a été voté

Lundi 27 novembre, les États membres de l’Union européenne ont voté en faveur d’un renouvellement de la licence du glyphosate pour 5 ans.


La France y était pourtant opposée

Depuis plusieurs mois les États membres de l’UE débattaient au sujet de la dangerosité du glyphosate, le principe actif de l’herbicide le plus utilisé dans le monde, le Roundup de Monsanto. La France avait pris la tête du camp qui s’opposait au renouvellement de la licence de cette substance chimique, jugée « cancérogène probable » par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

« Considérant les risques, la France s’opposera à cette proposition et votera contre », avait annoncé, la veille du vote, la secrétaire d’État auprès de Nicolas Hulot, Brune Poirson. « La France veut construire une sortie progressive du glyphosate et, avec plusieurs partenaires, pense qu’une durée plus courte serait possible ». Mais cette ferme opposition n’aura pas été suffisante pour convaincre l’ensemble des pays de l’UE.

Un choix Allemand décisif

Au total, 18 pays ont voté en faveur de la proposition de la Commission européenne, 9 s’y sont opposés et un pays s’est abstenu. L’Allemagne, la Pologne, la Roumanie et la Bulgarie qui s’était précédemment abstenue, ont cette fois voté en faveur de ce renouvellement pour 5 ans. Pour être adopté, le texte devait obtenir l’adhésion de 55 % des États membres de l’UE, représentant au moins 65 % de la population.

L’Allemagne étant un pays qui pèse lourd démographiquement parlant et donc démocratiquement, son changement de cap a été décisif. Les 18 pays qui ont voté en faveur de ce renouvellement représentent 65,71 % de la population de l’UE. C’est donc passé d’une très courte tête. Il est supposé que la prise de position de l’Allemagne pourrait éventuellement aller dans le sens des intérêts du laboratoire allemand Bayer, actuellement en pleine opération de fusion avec Monsanto.


 

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Follow by Email
Facebook
Google+
Twitter
Pinterest