preloder

La marche méditative

Si vous pratiquez la marche dans la nature vous remarquerez que les chemins de randonnée sont de plus en plus fréquentés. La marche a des effets positifs sur le corps et l’esprit et pour cause, elle permet de s’évader physiquement et mentalement, rompre avec le stress quotidien de la ville, le bruit des voitures, sirènes et construction, la vue du béton, etc…


L’ Homme citadin porte encore dans ces gènes les traces d’une vie dans la nature, ou il y a trouvé bon nombre de réponses à ses questions, mais aussi de quoi se nourrir, se laver, etc… Aujourd’hui nos vies citadines constituent le fruit d’une évolution, une suite logique dans un monde structuré, ou il a fallu instaurer des règles pour une vie en société, construire des villes composées de rues, elles même composées d’immeubles à vocation d’habitation et de commerce. Dans ces villes circulent des boites roulantes appelées « voitures », des plus grandes boites appelées « autocars », des barquettes roulantes appelées des motos ou scooters, des chenilles géantes qui passent sous terre appelées « métro ». Les individus parlent dans des petits objets appelés « téléphones », voyagent dans des oiseaux géants à des kilomètres au dessus du sol appelés « avions ». Tout cela est très bien, apporte du confort… mais génère beaucoup de bruit et de stress.

Pour ne pas noircir complètement le tableau soyons objectifs : cette évolution a beaucoup de points positifs. L’être humain est une espèce incroyable qui est parvenue à créer en quelques millénaires et à travers de grandes découvertes, des choses absolument incroyables qui auparavant étaient impensables. De la découverte de l’électricité à la gravité, jusqu’à la création de satellites et de moteurs à combustion, explosion ou électriques, nous avons su trouver des solutions à tous nos problèmes.

Transport, logement, communication, alimentation, médecine, nous savons tout faire … ou presque.

Ou presque ? et pourquoi donc ? La réponse se trouve dans ce qui nous gêne et ne pouvons solutionner par du matériel et solutions techniques. Comprenez par là que si par hasard vous n’êtes pas complètement épanoui dans votre vie, c’est entre autre parce que les malheurs de la vie existent certes, mais aussi parce que nous nous sommes éloignés de deux choses pourtant essentielles, à savoir « la marche » et « la nature » ou plus exactement marcher dans la nature.


Y sentir le sol sous ses pieds, découvrir ses paysages, ses couleurs, sentir ses odeurs, écouter son calme et son silence…Marcher sans réfléchir, sans but réel, mais en faisant vagabonder son esprit d’une idée à l’autre.

Le mouvement de la marche a le pouvoir de débloquer certaines de nos pensées dans des situations parfois délicates et difficiles. Le fait de vivre l’instant présent, se rendre compte que pas à pas nous avançons, se rendre compte de notre respiration, apprécier le silence, contempler une végétation et des animaux qui eux n’ont besoin de rien d’autre que ce qu’ils ne possèdent déjà, contrairement à nous les humains qui en voulons toujours, oubliant la chance que nous avons déjà.

Le moine bouddhiste Thich Nhat Hanh, de grands patrons d’entreprises comme Steve Jobs ou encore Mark Zuckerberg, mais aussi des études scientifiques encouragent depuis longtemps à méditer en marchant. La rédaction de Bio-a-Monaco.com vous invite aussi à pratiquer cette activité et vous certifie que vous vous sentirez après chaque marche, plus clairvoyant, plus satisfait, rechargé, et reposé.

Ne serait-ce pas des symptômes de bien-être par hasard ?


Laisser un commentaire

Fermer le menu
Follow by Email
Facebook
Google+
Twitter
Pinterest