preloder
La tisane et ses bienfaits

La tisane et ses bienfaits



Depuis des millénaires l’homme utilise les plantes pour se soigner.  La forme d’utilisation la plus fréquente et traditionnelle est la tisane. Permettant de profiter des bienfaits de la phytothérapie, la tisane consiste à extraire les composés aromatiques des plantes par différentes méthodes de préparation telles que la macération, la décoction ou l’infusion de matériel végétal (fleurs fraîches ou séchées, tiges, racines, feuilles) généralement dans de l’eau chaude.

Si la plante utilisée est de bonne qualité, la tisane est un outil thérapeutique assez fiable et efficace. Que le matériel végétal soit frais ou séché, les cellules savent maintenir leur intégrité en l’absence d’eau : un processus qu’elles utilisent notamment en prévision des périodes de sécheresse. Elles conservent donc leur contenu en principes actifs durant une longue période et les préservent des mécanismes susceptibles de les altérer, comme l’oxydation. Pour s’en convaincre, il suffit de froisser des fleurs de lavande ou une feuille de menthe séchée entre ses doigts et sentir les arômes qui s’en dégagent : ce sont les principes volatils (et en particulier les huiles essentielles). Les racines, les tiges et les graines les conservent d’ailleurs mieux que les feuilles et les fleurs.

La tisane peut être préparée à partir de végétaux frais ou séchés. La plupart choisissent des herbes en vrac ou des sachets vendus dans le commerce, car ils sont plus facilement accessibles.

Les méthodes de préparation

  • La macération consiste à laisser tremper le matériel végétal dans de l’eau froide durant plusieurs heures.
  • L’infusion consiste à verser de l’eau chaude sur le matériel végétal et laisser tremper pendant quelques minutes.
  • La décoction consiste à faire bouillir l’eau dans lequel repose le matériel végétal pendant quelques minutes.

A chaque trouble sa tisane !

Une tisane d’ortie en guise d’antalgiques, une tisane de mélisse pour contrer l’anxiété, valériane pour améliorer le sommeil,  gingembre contre les nausées, menthe poivrée contre le syndrome du colon irritable, hibiscus pour la digestion, échinacée contre le rhume, bronchites, sinusite et grippe, romarin pour aider à la digestion et la respiration, ou encore sureau pour faire baisser la fièvre. A chaque trouble sa tisane !



Laisser un commentaire

Fermer le menu
Follow by Email
Facebook
Google+
Twitter
Pinterest